27, chemin des Crêts de Pregny - 1218 Grand-Saconnex

Témoigner Ensemble à Genève

Tisser des liens entre communautés établies et plus récentes, célébrer ensemble et montrer une communauté d’Eglises vivant leur diversité comme un richesse, tels sont les buts du mouvement Témoigner Ensemble à Genève, qui rassemble près d’une centaine de communautés et églises issues du protestantisme et établies à Genève.

Le centre John Knox y contribue par un programme.

Testimoniar Juntos en Ginebra Testemunhar Juntos em Genebra

Discrètes, les Eglises issues de la migration existent à Genève depuis les premiers temps de la Réforme. Toujours discrètement, elles ont pris une autre ampleur ces dernières décennies, rassemblant parfois des centaines de personnes d’origines et des statuts toujours plus variés. Leur nombre s’est nettement accru, au point qu’elle tiennent une place significative dans le protestantisme genevois d’aujourd’hui. Un mouvement qui n’est pas propre à Genève puisque la Fédération des Eglises protestantes de Suisse et ses Eglises membres comptaient quarante de ces communautés en Suisse il y a vingt ans. Elles sont estimées à trois cents aujourd’hui.

Réalisant ce mouvement, Lukas Vischer a cherché, il y a une dizaine d’années, à connaître toutes ces communauté à Genève et tisser des liens entre elles. Après bien des échanges, la première célébration commune à Genève a eu lieu en 2003, en la cathédrale St Pierre. Une autre fut organisée pour fêter l’anniversaire de la Réforme à Genève le dimanche de Pentecôte 2007. Elle était basée sur le thème du « Christ source de paix » et montrait bien le visage multicolore et multiculturel du protestantisme à Genève. La prochaine, le 6 septembre 2012, répétera l’expérience réussie en 2010, avec une célébration festive commune le jour du Jeûne genevois. A d’autres moments, des célébrations réunissent des communautés partageant un même lieu de culte ou actives dans le même quartier, permettant aux uns et aux autres de découvrir une autre manière de célébrer sa foi, de s’ouvrir à des célébrations parfois hautes en couleurs et sonorités.

Aujourd’hui le mouvement rassemble, à des degrés divers, près d’une centaine de communautés de toutes origines géographiques et de toutes les tendances du protestantisme jusqu’à certaines églises orthodoxes, aux côtés de l’église protestante « historique » de Genève dont de nombreuses membres ont des liens avec le mouvement. La coordinatrice du mouvement, Roswitha Golder, pasteure honoraire de l’EPG ayant travaillé 12 ans pour la Communauté chrétienne latino-américaine d’Onex, identifie trois buts à ce mouvement :

Ø apprendre à se connaître par des visites,
Ø organiser des rencontres et des échanges réguliers visant l’enrichissement mutuel des communautés
Ø mener des activités communes.

Le rôle d’intégration de ce mouvement, et des communautés qui le composent, mérite également d’être souligné. Dans une ville qui compte une proportion importante d’étrangers, ces communautés jouent un rôle central pour rompre les solitudes et offrir un soutien et des repères. C’est vrai pour un cadre d’une société internationale, mais c’est encore plus important pour des gens avec peu de ressources, comme des requérants d’asile ou des travailleurs du secteur domestique. Témoigner Ensemble à Genève amplifie ce mouvement en permettant des rencontres au-delà du cercle de chacun, donnant vie et chaleur à la Genève internationale, diverse et colorée.

Cliquez ici pour une liste partielle des communautés et de leurs heures de culte.

Pour des vidéos de Témoigner Ensemble à Genève, cliquer ici.